Expositions

Exposition à la CHARPENTERIE

Sous le thème « La vie au chantier naval, les inscriptions nous racontent », l'exposition présente l'impressionnante activité du chantier naval de la compagnie Robin au cours du XIXe siècle, activité qui se ressent encore entre les murs de la charpenterie.

Des outils, des gabarits dessinés et fabriqués pour construire les navires parfois énormes de la compagnie, quelques objets provenant des bateaux, mais surtout les inscriptions laissées par les hommes qui y ont travaillé témoignent de l'importance de ce chantier en Amérique du Nord. C'est dans la charpenterie que l'on façonnait le bois pour répondre aux besoins de la compagnie Robin. À partir de l'année 1792, jusqu'à la fin du XIXe siècle, la C.R.C. (Charles Robin Compagny) y construisait ses propres bateaux pour faire la pêche et le transport de ses marchandises. Les navires de ce chantier prolifique ont parcouru le monde. Dirigés par d'excellents architectes navals, les artisans de Paspébiac ont façonné des navires de grande qualité dont certains sont qualifiés de géants des mers.

Rappelons que nous voulons, par le réaménagement de ce lieu unique, enrichir l'expérience de visite, mettre en valeur et préserver la collection d'objets et d'artefacts, faciliter le circuit de visite guidée, bonifier l'information et introduire de nouveaux thèmes. Cette exposition est rendue possible grâce à l'apport financier du Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, de la Caisse populaire du Centre-sud gaspésien sans oublier les nombreux partenaires et donateurs du milieu.

____________________________________________________________________

 

Exposition à l'ENTREPÔT LE BOUTILLIER

« Paspébiac, capitale « historique » de la pêche en Gaspésie 
 
Les caractéristiques et l’histoire du Site Historique du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac en font un témoin unique et authentique de l’histoire des pêches dans le golfe St-Laurent.
 
L’importance de la présence des compagnies jersiaises dans cette région et le rôle tout à fait particulier qu’elles ont conféré à Paspébiac ont fait de cette localité le véritable centre d’un empire de pêche et de commerce.
 
Le Banc-de-Paspébiac a constitué aux 18e et 19e siècles, la plaque tournante du système jersiais.  Cela en fit un centre de commerce international de premier ordre et un des grands quartiers généraux de la pêche dans le golfe.
 
Autour des années 1870, on comptait au-delà de soixante-dix (70) bâtiments sur le Banc-de-Paspébiac représentant le siège social des deux plus importantes compagnies jersiaises ayant contribués au développement des pêches soit la Charles Robin Company (CRC) et la LeBoutillier Brothers.
 

____________________________________________________________________

 

Exposition TONNELLERIE

Cent fois sur le métier, mille métiers à la fois
 
 
Introduction
 
Au 19e siècle sur le banc de Paspébiac, les activités quotidiennes liées au commerce de la morue salée séchée nécessitent une main-d’œuvre spécialisée dans des domaines spécifiques.
 
Une principauté
 
C’est une véritable ville où tous les métiers sont exercés avec beaucoup d’intelligence et de perfection.  Vous y rencontrerez des constructeurs de navires, des forgerons, des menuisiers, des cordonniers, une foule de tailleurs… de morue, et je ne pourrais jurer s’il n’y a pas même des barbiers.  L’on y vend de tout, depuis la fine champagne jusqu’au whisky en esprit, depuis le fil à saumon au câble à tenir solide un vaisseau de 5 000 tonneaux, depuis le coton jaune à la soie brodée…
 
Écho du golfe
29 octobre 1885
 
Le tonnelier a un rôle essentiel à jouer car non seulement son métier est nécessaire à la vie de tous les jours, mais il est directement lié aux activités d’importation et d’exportation pratiquées par les compagnies jersiaises.
 
Laissez vous emporter dans le monde de la tonnellerie; découvrez son histoire, les différentes étapes de fabrication des tonneaux, l’outillage utilisé et les différents  produits fabriqués par le tonnelier.
 

i clip video